Las Terrenas

Las Terrenas est située sur la péninsule de Samaná, au nord-est de la République dominicaine. Loin des centres de tourisme de masse, ce pittoresque village côtier est l’un des plus beaux endroits du pays.

Ses grandes plages de sable blanc sont bordées d’une épaisse ceinture de palmiers. Un peu en retrait, les crêtes de collines recouvertes d’une végétation tropicale luxuriante dominent la région.

L’ambiance cosmopolite de Las Terrenas résulte d’une population de 4000 résidents permanents européens (environ 2.000 d’entre eux sont français) et un flux touristique à forte prédominance française, italienne et allemande.

Services

Le village allie avec subtilité authenticité et services propres aux pays développés : des banques, des entreprises, des cafés, restaurants, boulangeries, voitures, motos et quads de location sont à votre disposition.
Plusieurs très bons restaurants offrent des cuisines de divers horizons. Vous pourrez entre autres vous délecter à la table de « Chez Sandro », une des meilleures tables de la région.

L’offre immobilière s’y est aussi fortement développée ces dernières années.

Si vous aimez les danses latines, plusieurs écoles vous permettront de vous initier. Les soirées de danse effrénées sont légions à Las Terrenas !
Des agences de tourisme local vous permettent de découvrir Les Haïtises, le Parc tainos, les cascades, des plages sauvages accessibles uniquement par la mer et bien d’autres sites. Dans ce domaine, les excursions offertes par l’agence Flora-Tours sont une référence

Qui plus est, vos enfants peuvent suivre leur formation à l’Ecole Française Théodore Chassériau de Las Terrenas qui est homologuée par le Ministère de l’éducation nationale français.

Plages et activités aquatiques

Las Terrenas se caractérise par la diversité de ses plages : certaines, protégées par le récif corallien sont idéales pour se baigner et prendre le soleil, certaines sont encore désertes et accessibles uniquement à pied ou par la mer.

Si vous aimez le kite, sachez qu’il a été inventé par un français qui réside à Las Terrenas et que des pratiquants de niveau international vivent dans le village. Plusieurs écoles sont à votre disposition, parmi lesquelles Coco Kite.

Il existe aussi plusieurs bonnes plages pour surfer dans les environs. Là aussi, différentes écoles donnent la possibilité de vous initier ou louer du matériel.

De même, différentes écoles de plongée offrent des formations reconnues. Entre autres, le Turtle Dive Center fait figure de référence dans la zone.

Les amateurs de voile pourront aussi se former ou louer des bateaux au Club de Voile de Las Terrenas.

Le sanctuaire de baleines de Samana

Chaque année quelque 1000 à 2000 baleines se retrouvent de janvier à mars dans les eaux chaudes de la baie de Samaná. Durant trois mois, celles-ci viennent mettre bas et se reproduire. Elles exécutent une frénétique parade nuptiale avant de s’accoupler.
Durant cette période, cette zone se convertit en un sanctuaire pour baleines mondialement connu.

Nous pourrions vous parler des couchés de soleil à couper le souffle, de la couleur de la mer ou la gentillesse des dominicains. Las Terrenas vous offre bien plus encore, mais ce sera à vous de le découvrir !

Las Terrenas change !

Le visage de Las Terrenas est en train de changer : son caractère multiculturel s’affirme et le village s’adapte.

Depuis 2009, l’ethnomix s’est instituée comme un événement à ne pas rater. Cette fête culturelle organisée tous les ans à playa popy en octobre par un groupement de jeunes du village, fonctionne sur le principe de la représentation des différentes cultures présentes.

Des échoppes représentant différents pays et leur culture parsèment la plage pendant trois jours. Les spécialités culinaires sont vendues et des activités culturelles (concerts, danses) s’enchainent sur une grande scène.

Toutes les cultures présentes y participent de manière active dans une ambiance particulièrement joyeuse.

Petit à petit, l’offre immobilière s’étoffe aussi et se spécialise pour de nouveaux publics.

Depuis novembre 2012, une ligne directe entre New York et l’aéroport de El Catey, situé à l’entrée de la péninsule de Samana, a été instaurée, attirant des touristes aux horizons différents.

Suite à l’incendie du village des pêcheurs début mai 2012, le ministère du tourisme s’est chargé de faire reconstruire un nouveau village conforme aux normes. L’architecture reste colorée et l’offre s’est diversifiée.





en quelques mots

Las Terrenas

L'immobilier à Las Terrenas

Suivez-nous

Contactez-nous